Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Château de Celon

L'automne au Château de Celon

31 Octobre 2009 , Rédigé par Bernard de la Marche Publié dans #Les heures du château

L'automne au Château de Celon

Le temps change. Septembre et son soleil s'endort. L'automne est là, le froid alterne avec la soleil, la pluie s'invite parfois et les feuilles prennent des teintes rouges. 
Le parc devient silencieux et l'allée des tilleuls retrouve la nudité de l'hiver.


Les couleurs s'assombrissent et les arbres se retrouvent seuls 

Bien sur, vous me direz ! C'est normal qu'il n'y ait pas beaucoup de vies et d'agitations en ces jours là !
Tant de choses ont été faites au cours de cette dernière saison qu'il faut bien poser un instant les outils.
Encore qu'hier c'était la journée portes ouvertes au château et la presse s'est fait l'écho de cet instant :

 


Nous voyons sur cette photo, Philippe Léonard (celui qui nous a énormément aidé pour cette manifestation et qui nous aide dans l'entretien du château) et Jean Jacques d'Aulnay (l'auteur de la monographie sur Celon). Ils posent à côté de votre serviteur ..... 















La presse a même fait un article pour mettre en exergue la réussite de cette journée.
400 personnes pour parcourir les escaliers, les chambres et les salles du château.
Nous n'en attendions au maximum que la moitié....






Même le bulletin municipal de la mairie s'est félicité de cette journée....

Tout le monde s'est promis de recommençer en 2010, voir à organiser une manifestation particulière dans l'enceinte du domaine: une brocante au printemps, une journée des écrivains en juin, un concert en hiver !

Nous sommes depuis cette journée, revenus au château. Couper des arbres, élaguer des branches, parcourir en tracteur les chemins du parc pour ramasser le bois mort, c'est la quotidien du jardinier. Dame Sylvie, travaillait au chaud. Peinture, lazure, nettoyage, repas. Et puis, elle a assisté à la remise des prix de la Fondation du Patrimoine lundi 26 sur Châteuroux. Vous vous rappellez que nous avons eu pour la réfection de la toiture des communs une subvention.











A gauche l'ancienne toiture et à droite la nouvelle réalisée par Mr Nyssen un artisan de la région qui a été à cette occasion mis à l'honneur.
Encore une fois, la presse était là......

Nous avons une superbe plaque à rajouter sur les pylones de l'entrée. Sylvie, dans sa belle robe rouge, a pu ainsi jouer les ambassadrices de charme pour le devenir du domaine. Nous savons maintenant que nous pourrons avoir des aides pour la restauration de la petite maison, mais c'est les fonds de départs qui manquent. Le marquis de "la bourse plate" attend de gagner au loto pour pouvoir aller jusqu'au bout de ce rêve.
Bien sur nous avonçons un peu, mais si lentement par rapport à 2008, que c'est frustrant. Heureusement, Philippe Léonard, va nous aider pour restaurer la cheminée du second...

 
Nous avons ensemble amené les pierres,






 


 
Dans cette superbe pièce qui demain sera une salle de réunion, de formation et peut-être une chambre au fond.....
Où une salle polyvalente, avec un coin salon transformable en chambre pour 3 ou 5 personnes et caché dans des coffres les tables de la salle de réunion...







   
 





Nous attendrons de reconstituer les fonds pour mettre en oeuvre véritablement ce projet. La difficulté pour un projet de grande envergure, c'est l'accès ! Un escalier à vis ce n'est pas pratique pour monter des meubles, des tables, des lits, des armoires ou des coffres...
 


  
 









Et les fenêtres, me direz-vous !

Elles ne sont quand même pas facile d'accès...

Le château a quand même été construit comme protection pour les Seigneurs de Celon, ils recevaient dans cette pièce et dormaient dans les tours (là où aujourd'hui, nous installerons une salle de bain). 

Où alors, on fera de cette pièce de 85 m², une salle de bal....
Un bal de débutantes à Celon (Avec Mégan Fox !) 
Où alors, on fera de cette pièce de 85 m², une salle de conférence...
"De la prolifération des mitochondries dans les douves d'un château".
Où alors, on fera de cette pièce de 85 m², une salle de réunion....
Un stage de connaissance de soi pour cadres stressés.   
Comme vous le voyez nous hésitons encore... Enfin, moi pour Mégan je n'hésite pas.
 
Lire la suite

Retour sur l'ouverture du château de Celon

3 Octobre 2009 , Rédigé par Bernard de la Marche Publié dans #Les heures du château

Un retour sur un dimanche à Celon



Plus de 400 personnes sont venus découvrir le château au cours de cette journée portes ouvertes du 27 septembre 2009. Accueillis par Sylvie, ses enfants et ses amis, ces visiteurs ont pu parcourir les pièces retaurées.


 

La chambre "Pierre de la Marche ", et les fresques de Raoul-Roger Ballet. cet artiste qui a vécu plus de 60 ans entre les murs du château et qui les a habillés de peintures extraordinaires.










La cuisine, aux formes plus modernes mais qui rappellent par sa simplicité et sa clarté l'esprit du moyen-âge tel que nous le voyons.












La grande salle avec sa cheminée et son armure, pour veiller sur les habitants.Au sol, le carrelage de la Ste Naffre qui cache le chauffage donne l'impression d'être là depuis des siècles. Pas de tuyaux, pas de fil électrique, peu de choses rappellent que nous sommes au XXI ème siècle.










Nous avions prévu 200 personnes, nous avons été dépassé par le monde. Beaucoup de bonne humeur dans l'attente, beaucoup d'émotions aussi. Certains avaient connus les précédents propriétaires - la Famille Ballet était là depuis 1935 -, mais ne savaient pas ce que nous avions fait de cet héritage. 












D'autres ne connaissaient du château que ces deux tours qui se dressaient derrière les murs du parc et qui s'endormaient dans le siècle. D'autres avaient vus tous les passages des entreprises de la région qui ont rénovés les deux étages du corps de logis. Le maçon d'Argenton qui a rendu la lumière à la pierre, le menuisier qui a su donné l'illusion de l'âge  aux fenêtres en chêne, le tailleur de pierre, le couvreur, le terrassier, sans oublier plombier et électricien, tous ces artisans que nous avons voulu de la région et qui ont jour après jour parcouru les rues du village pour aller travailler derrière les grilles. 


Merci à tous ceux là, merci aussi à ceux par qui cette journée à pu réussir.



Aussi bien celles qui abreuvaient les visiteurs que ceux et celles qui ont fait visités le château en racontant son histoire et les étapes de la restauration. 







Cette journée servait aussi d'occasion pour la création de l'association "l'amicale des enfants de Celon", à l'initiative d'un passionné, Jean-Jacques d'Aulnay qui a commis un livre sur l'histoire du village. Ce livre qui sera tiré à 200 exemplaires raconte la vie de cette voie qui traverse notre village, voie royale jadis, RN 20 hier, route un peu oubliée aujourd'hui avec la création de l'autoroute. 












Vous avez lu des extraits sur l'article précédent, nous vous en reparlerons.
Pour terminer cet article, nous ne pouvons oublier le plaisir d'avoir reçu une descendante des "de Céris" au cours de cette journée. Dans ce château bâtit, par un des ces ancètres, elle a pu échanger avec Sylvie et nous aurons je crois l'occasion de partager avec elle d'autres moments. 

Ah oui !
Vous ne m'avez pas vu !
Moi, qui vous narre depuis le premier jour les heures du château !
C'est que vous n'avez pas bien regardé !






J'étais là ..........












Où là.....







Lire la suite