Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Château de Celon

LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE

26 Février 2016 , Rédigé par Bernard de la Marche

LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE

Les mosaïques du gîte de la Métairie

L'hiver n'est pas une saison propice pour travailler à l'extérieur, hormis la taille des rosiers lianes et la plantation des rosiers en racines nus. Cette année, en janvier j'ai planté une vingtaine de rosiers dans la roseraie. D'autres ont été déplacés pour améliorer l'esthétique des massifs et d'autres encore ont été taillés sévèrement pour leur donner une dernière chance de s'épanouir.

La terre est lourde ici ! Beaucoup d'argile et de la glaise !

Et même si j'ai amené beaucoup de terreau, même si j'ai recouvert tout de tonte et de fumier, même si j'ai rajouter un peu de sable, le sol est difficile de prime abord pour mes plantes. Bien sur une fois que les racines se sont bien plantées, le rosier explose et devient luxuriant, mais les premières étapes sont capitales.

LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE

En février, peu de plantation. Trois rosiers !

Dérisoire !

Un cadeau d'amis qui vont se marier dans le village et qui vont loger à la métairie. Je les ai installés tous les trois ensemble.

LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE

Tout cela pour vous dire que l'hiver n'étant pas une saison pour passer son temps dans le parc, j'ai trouvé une activité d'intérieur: la mosaïque.

C'est Brigitte, "Ardéchoise, au cœur vaillant", qui en m'envoyant sa première oeuvre a ouvert cette porte de création. Trois travaux ont été pour l'instant réalisés.

L'un c'est la fontaine du petit bassin.

LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE
LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE
LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE

La deuxième est une oeuvre plus conséquente, un peu trop ambitieuse, mais si ce n'est pas difficile quel est l'intérêt de faire quelque chose !

Il s'agit d'une mosaïque de 2 mètres sur 1,20 mètre qui a été accrochée sur le mur de la métairie.

Le phénix.

Un peu trop allégorique et voyante maintenant que j'y pense ! Mais bon c'était la deuxième et l'homme voulait montrer toute sa fatuité !

LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE
LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE
LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE

Elle a été fixée sur le mur fin février et j'espère pouvoir faire grimper un rosier à côté pour que demain elle soit plus intégrée au reste du bâtiment.

La troisième est plus petite, uniquement 80 sur 120, et plus dépouillé aussi. Elle représente bien ce que je voudrai faire après. Un travail moins classique et moins "banal".

LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE
LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE
LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE

Cette salamandre est plus effacée et devrait s'intégrer plus facilement dans le mur. C'était l'objectif de ce travail. Là encore, la vigne et demain une clématite devrait la cachée un peu plus.

Il me restera en mars à faire les joints, car si Bruno Fleury, le maçon d'Argenton est venu la fixer au mur, le temps ne se prêtait pas au jointoiement.

Cette nouvelle activité permets de travailler en intérieur et même je n'ai pas encore écrit "l'art du zen dans la mosaïque", la concentration et l'attention à l'instant commence à apparaître. Travail en intérieur et travail intérieur. Belle image.

Il faut aussi remercier la châtelaine, tout artisan/artiste à besoin d'un mécène et d'une égérie, et c'est grâce à elle que j'ai pu faire tout cela cet hiver !

LES MOSAIQUES DU GITE DE LA METAIRIE

Travailler dans un atelier comme celui-là, c'est l'idéal. J'ai profité de la pluie qui est tombée pendant toute la semaine pour commencer la suivante. Une commande !

Mais là, j'ai tenu compte du printemps qui va arriver je me suis donné trois mois pour la faire.

Lire la suite