Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Château de Celon

www.chateau-celon.com

20 Janvier 2009 , Rédigé par Bernard de la Marche Publié dans #Les heures du château

Un site Web pour le château de Celon

Voilà c'est fait, le site web du château est sur la toile, il vous suffit de taper www.chateau-celon.com" et vous retrouvez notre site. 
Pour faite quoi, me direz-vous ! Eh bien ! pour louer le domaine ....Nous croyons que le château à besoin de vie, d'hommes et de femmes qui puissent lui donner des rires, des chants, des heures de joie, des moments de plaisirs, des instants d'échanges, et nous n'habitons pas cette demeure en permanance. Nos projets dés le départ étaient de restaurer ce lieu, de le lransformer en hébergements pour des vacances ou des week-end et de le mettre en location exclusive. 

  

Bien sur qu'après-demain, nous aurons trois lieues d'hébergements,
- le château avec un potentiel d'accueil pour des familles, des groupes d'amis de 20 personnes. Les 160 m² du rez-de-chaussée, les 4 chambres du premier pouvant accueillir 12 personnes et la salle des fresques de 80 m² dans laquelle 8 couchages seraient installés avec une salle de bain dans la tour. Ou la possibilité de transformer la salle des gardes en chambre et la salle des fresques en salle de réception


4 chambres dont une suite









- Les communs, avec deux niveau d'occupation, le premier étage avec un grand appartement de 100 m² et une chambre dans la miellerie, le deuxième étage avec un loft pouvant accueillir dans 150 m² une dizaine de couchage (ou une salle de réception), soit encore un potentiel de 20 personnes.




Le deuxième étage des communs avec sa triple charpente.








- Le vieux gîte, qui aura une capacité de 6 à 8 couchage ddans 180 m², que nous nous réserverions en priorité, pour nous, nos familles et nos amis, mais que nous pourrions aussi louer les autres moments.


 
  









Nous pourrions ainsi accueillir, réunions de famille, séminaires, mariages, anniversaires dans un lieu unique.

Autour, il y aurra le parc avec ses sources, ses bassins, ses douves, ses arbres, son verger. Autour, il y aura une piscine couverte, un spa à vague, un hamam, un terrain de foot (Pour le Comte des Bordes !) et à l'intérieur, billard, salle de jeux, salon TV, et grande salle de réception (dans les communs ou dans la salle des gardes du château).

Mais tout cela, c'est pour après demain... Aujourd'hui, nous n'en sommes qu'à la première étape et à la location des deux étages du château pour 12 personnes. C'est pour cela que le site existe, pour promouvoir ce lieu merveilleux et pour que des groupes d'amis, de familiers, de connaissances puissent venir donner de la chaleur à ces murs qui veillent depuis 500 ans. L'aspect financier n'est pas non plus à négliger, non pas pour gagner de l'argent, mais surtout pour assurer l'entretien du domaine.
Il est bien évident, que ce lieu est ouvert à tous nos amis, alors réservez à l'avance si vous voulez le château pour vous, ou venez nous accompagner quand nous y allons.  Nous avons besoin de vous pour faire vivre ce domaine.

Lire la suite

Une nouvelle année à Celon

5 Janvier 2009 , Rédigé par Bernard de la Marche Publié dans #Travaux

FIN D'ANNEE 2009

Le froid était là dans ces derniers jours de 2008 au château de Celon. Des matins à - 5° dans les allées du parc, des soirs à - 3° au bords des douves, du soleil dans un ciel tout bleu, pas un souffle de vent, mais le froid qui gelait les flaques d'eau était bien trop présent pour vraiment profiter de ces jours lumineux.  
Heureusement, me direz-vous ! Le chauffage réchauffait les murs du château !
Oui ! Vous avez raison. Le dallage étant fini au rez-de-chaussée, il faisait chaud à cet endroit. 


La cuisine, la salle à manger, deux pièces à vivre vraiment très agréable avec cette chaleur. De plus, nous avions pendant 2 jours à quatre entièrement nettoyé toute ces pièces. Aspirateur, balais, éponges, serpillières, tous ces instruments parfaits pour rester humble en cette fin d'année, ont été nos compagnons tous ces jours. Mais si c'était si long, c'est que nous en avons profité pour passer sur le dallage du savon noir. Le produit, qui va protéger le dallage de la poussière et des projections. Deux couches, presque trois par endroit, pour lui donner un satiné et une lumière très douce.  


Nous avons également nettoyé le premier étage et les escaliers, là le travail a été beaucoup plus rude, 9 mois de travaux ne se nettoient pas si vite, surtout que certains gravats se cachaient sous les moquettes (ils croyaient passer le nouvel an au chaud). Enfin au chaud, c'est une expression....

Mais ces jours de travaux ont été aussi l'occasion de commencer la décoration des pièces et d'installer les trouvailles de 2008 :













Là, dans ces pièces les tapisseries...


Et, dans celle-ci la tenture, une reproduction du moyen-âge (la fixation est à perfectionner...)









 
Les boucliers sont encore à fixer au mur, mais les places sont déjà trouvées.









Nous avons aussi commençer à installer les chambres du premier, là c'est la pièce "de Céris", il manque encore la parois de la douche. 












Mais, nous commençons à deviner le charme de cette chambre.













Là, c'est la suite "de la Marche" avec ces fresques.
Il nous reste à déterminer la nature du sol et là plusieurs écoles s'expriment. L'école classique avec chauffage au sol et parquet à l'ancienne, l'école bricolage avec la réfection du parquet et la pose d'une couleur uniforme et l'école simplification qui argumente pour une dalle en béton allégée et un béton ciré (ces deux dernières écoles retenant l'utilisation des radiateurs en fonte). Attendons de voir. L'école classique étant bien entendu très chère, c'est un choix qui risque d'entraîner des reports de travaux. Mais la Châtelaine voudrait vraiment retrouver à cet étage, l'état d'esprit que nous avons su mettre en place au rez-de-chaussée, c'est à dire le confort moderne caché derrière les pierres du XVe. 

        D'autres travaux ont été réalisé comme la lazure des poutres des portes et des couloirs ou la lazure des meubles des salles de bains.
Il nous restera à trouver la teinte des meubles de la cuisine et celle de l'escalier. Je souhaiterai pour celui-ci une couleur tranchée, un beau rouge, peut-être... Encore....Et oui .... Au moyen-âge beaucoup de murs, de bois étaient peints.


En revanche, un point qui n'a pas provoqué de remise en cause.... La peinture en bleu du pôteau en ciment de la grande salle, avec demain des fleurs de lys dorées, pour évoquer les couleurs de l'ancienne province de "la Marche".













Rappelez vous les couleurs...........
Nous n'aurons plus qu'à trouver un peintre pour les griffons !!!
Cette décoration sera reproduite dans la chambre "de la Marche".
 


C'est ce poteau en ciment caché derrière l'échaffaudage qui sera peint avec ces mêmes décors. 






Pour clôturer cet article, une bonne nouvelle ! J'ai trouvé l'utilisation de cette fresque : 
 C'était le décor de l'ancienne salle de bain de la chambre "des jumelles". Demain, découpée et encadrée, cette peinture sera exposée au rez-de-chaussée, en effet, nous cherchions à cet étage, le moyen d'évoquer une des richesses du château, les fresque de Raoul-Roger Ballet. Et bien, voilà, cela sera oeuvre, une peinture sur bois, qu'il nous faudra bien évidemment protégée (vernie et encadrée).

Merci, à tous ceux qui sont venus et qui ont particippés aux travaux de nettoyage, de restauration, d'aménagement et de peinture. Merci à eux, ils ont gagnés un week-end au château quand tout sera fini.   

 
  

Lire la suite