Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Château de Celon

Un petit tour

29 Novembre 2008 , Rédigé par Bernard de la Marche Publié dans #Travaux

Un petit tour

Un peu de soleil sur Vierzon, un beau soleil sur Châteauroux, du brouillard sur Celon et la température de - 3° le matin à 5° à 10 h, ne favorisait pas la visite, mais la châtelaine voulait vraiment savoir si les travaux du terrassier pour faire baisser le niveau des douves avaient eu un impact sur l'humidité à l'intérieur du château. 

Le point positif c'est que les douves sont tres basses...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Là, ce sont les nouvelles douves dont on voit presque le fond, surtout quand elles rejoignent les anciennes. .

 

Ces anciennes douves dont on peut voir le fond et surtout la vase qui le recouvre...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous allons avoir du travail pour nettoyer ces douves de toutes les saletés. L'avantage c'est que nous avons pu constater qu'il y avait une source au fond de cette douve, car de l'eau coule, alors que le niveau est trop bas pour que l'eau vienne de la source principale.

 

Gros travail au printemps.

 

Le point négatif c'est que l'humidité est toujours là dans le château. Vous me direz c'est normal, le rez-de-chaussée est chauffé, la température est vraiment très douce dans les pièces du bas, mais le haut du bâtiment est froid. Les deux flux de température se rejoignent au premier étage et entraînent de l'humidité sur le bois des fenêtres et des portes. ce problème risque de durer quelques temps car le chauffage au premier étage ce n'est pas pour demain. En effet, le plombier à semble-t-il quelques soucis et prends du retard. A Noël, il envisage de nous fournir des radiateurs électriques car il n'aurait pas le temps de poser les radiateurs. 

 

Heureusement, le maçon est dans les temps.

La cloison de la salle de bain de la chambre "de la Garde" est fini....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et le crépis est fait. Il nous a fallu décider de la place du lavabo, et vous commençer à nous connaître... Plutôt que faire du bricolage, nous allons demander au menuisier de nous faire un meuble de salle de bain sur mesure. Meuble qur lequel nous poserons une vasque et qui ira jusqu'à la baignoire. Celle-ci aura aussi avec un cache en bois sur le devant de la même couleur que le meuble.

 

Il a fini aussi le passage qui mène à la suite "de la Marche"....

Il ne restera qu'à vieillir les pierres comme avec la fenêtre de la tour :

 

 

Nous avons aussi avancé pour la cuisine en décidant d'agrandir la taille de l'ilôt central...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Nous installerons sur cet ilôt supplémentaire, une plaque électrique de plus et un petit évier, augmentant ainsi les capacités de la cuisine. Il faut penser à notre objectif d'accueillir 20 à 25 personnes dans le château.

 

Le climat humide et les aller retour de tous les artisans, détruit aussi la cour d'honneur...... sans oublier la boue qui s'agrippe aux chaussures. 

  

Pour finir une image du bassin de Sylvie , qui n'a pas beaucoup changé....

 

 

Alors, qui vient entre Noël et le jour de l'an, pour habituer le château à la vie en communauté !

 

 

 

 

Lire la suite

Château d'eau et château de lumière

17 Novembre 2008 , Rédigé par Bernard de la Marche Publié dans #Travaux

CHATEAU D'EAU OU CHATEAU DE LUMIERE


Vous avez compris aux dernières nouvelles de novembre que nous risquons de prendre du retard à cause de la mise en chauffe du sol. Et, même si tout se passe bien, la planification des tâches va être limite pour le maçon et le menuisier. Pour couronner le tout nous avons quelques soucis d'eau.
N'ayez crainte nous n'allons pas rejouer la Marquise d'O (la fameuse veuve qui passa une annonce pour connaître le nom du père de son enfant) ou faire comme Robert d'O, VIe du nom, qui est mort à Azincourt (1415), ni faire une "Histoire d'O" à Celon au lieu de Roissy, non plus nous mettre dans la mode actuelle d'O'bama, ni penser que nous avons trouvé à Bernard des racines irlandaise O' Bernard. Non, tout simplement le château à des problèmes d'eau.













Vous me direz, c'est normal ! Le château est bâtit sur d'anciens marécages et il a été construit pour protéger des pêcheries au 15e, il y a donc beaucoup d'eau partout.
Nous avons déjà essayé de la canaliser, cette eau, en aménageant les douves et en faisant le maximum pour drainer.








 

Mais, là depuis que le château s'habille de pierre et de lumière, l'eau remonte. Dame Sylvie a été inquiète ce week-end en constatant l'humidité qui régnait. 












D'où le choix de demander au terrassier de faire en urgence le dévidoire que nous avions prévue de faire au printemps. L'idée c'est, là ou le trop plein des douves se déverse dans la Sonne, faire un canal de 1 m de large et 1,50 m de profondeur avec un système de portes pour que nous puissions vider entièrement les douves.



Ce qui nous permettra de réguler les hauteurs de l'eau autour du château et surtout d'être sur que l'humidité des murs ne provient pas de ces douves. Il est certain que le fait d'avoir installé partout des fenêtres à double vitrage et d'avoir posé une dalle avec une couche d'isolant, a modifié la circulation d'air. A nous de refaire ce circuit d'air tout en atténuant les remontées d'eau en drainant encore plus.


Je vous ai parlé de château d'eau, mais aussi de château de lumière (nouss pourrions faire une chanson avec un titre comme ça), car l'électricien a mis de la lumière partout :



















  



Certaines pièces sont encore plus mis en valeur.....









Comme l'oratoire.













Ou les couloirs ... Mais tout n'est réussi, comme cette prise électrique dans la fenêtre de l'escalier !


Château d'eau, c'est aussi de beaux tuyaux....



Je suis désolé, certaine fois vous ne comprennez pas que Sylvie voit de la poésie même dans les choses les plus ordinaires... 












comme dans ce bouquet de tuyaux,










ou dans cette bache vert d'eau, qui recouvre la cuve d'O'fuel ou de FO'D.










Mais château d'eau, c'est aussi des salles d'O....













Là, c'est la salle de bain de la chambre "De Céris"












Là, c'est la cloison de douche de la salle de bain de la tour.














Là, c'est ce qui reste de la salle de bain de l'ancienne chambre en toile de Jouy.
Une Histoire d'O dans une chambre en toile de Jouy ! Vous comprennez que nous avons travaillé pour ramener de l'O'stérité, dans cette demeure... Rappelez vous la

salle d'O d'hier
:  


Denière minute !
Après un allez-retour ce jour, pour rencontrer les terrassiers qui doivent faire le dévidoire, dame Sylphe à prit quelques photos des travaux qui ont été fait lundi et mardi dans cette salle de bain ...
A gauche le mur avec un bel O'vale qui cachera les WC et le lavab'O, le reste sera ouvert avec à droite la baignoire qui sera dans l'angle où vous voyez les restes de platre (pour la pose du carrelage rouge)  
Oui, je sais ! Pour le lavabo cela va faire un peu étroit, mais cela va agrandir la chambre. Et on dort plus longtemps que l'on ne se lave ! Sauf avec O'Bao...







Là, c'est la vue depuis l'entrée de la chambre. Après, on aura vraiment une salle de bain O'riginale.
J'en ai déjà l'O à la bouche.








Sylvie est aussi revenue plus sereine de cette deuxième visite de la semaine, en effet les murs sèchent, lentement mais ils sèchent. C'était certainement un problème de circulation d'air...


Château de lumière, c'est aussi de beaux morceaux de pierre comme cette niche réalisée par le tailleur de pierre de l'entreprise de maçonnerie qui se retrouve dans le couloir de la suite












Il ne reste qu'a refaire le crépis et on ne vera pas la différence avec l'ancien. Comme
avec la fenêtre de la salle de bain de la tour :



Comme vous le voyez château d'eau ou château de lumière, le manoir de Celon s'embellit. Nous espérons que toute cette O ne nous fera pas perdre trop de temps pour qu'au printemps, vous puissez voir en O'riginal, ce que je vous narre en phot'Os et en m'Ots depuis maintenant si longtemps.    

Une dernière image pour le plaisir....



Le château de tout en O !


Lire la suite

La Toussaint à Celon

9 Novembre 2008 , Rédigé par Bernard de la Marche Publié dans #Travaux

TOUSSAINT 2008 A CELON

N'ayez crainte, pas encore de visite à nos ancètres. Uniquement une visite au château dans lequel la "gente dame" pensait pouvoir dormir. Mais devant les contraintes générés par cette idée saugrenue, à l'aune des entreprises, ce sont les taverniers et autres hostelleries de la région qui ont accueillis sa présence. 

Deux nouvelles importantes suite à cette visite:
- L'intérieur du château est de plus en plus beau et va vraiment correspondre à l'image que nous en avions.
-  Les dates de la mise en température du sol chauffant sont décalées. 

Commencons par l'intérieur.

L'escalier principal a été refait entièrement. A gauche aujourd'hui, à droite hier.












Cela donne une impression de sérénité et un côté monastère.



La cuisine progresse: A gauche aujourd'hui et à droite hier....



  






 
Bien sur pour l'instant il n'y a aucun meuble et le sol n'est pas fait mais les promesses sont là.

La vitre qui donne sur l'extérieur dans la partie repas de la cuisine a été posée par le menuisier. Cela fait vraiment très beau... Imaginer, que vous veniez à l'aube d'un printemps petit-déjeuner à l'aube, avec cette vue devant vous. 



Plus grand chose à voir avec hier...













Vous vous rappelez que nous trouvions la cloison de la chambre "De Céris" indigne du château. Eh bien ! Elle a été refaite.












La cloison de la chambre des jumelles progresse, tout comme la mise en valeur du mur de la tour.











La cloison de la grande chambre aux fresques - la Chambre "De la Marche" - a été entièrment crépis.




Et les images de l'intérieur avec les teintes du soir font rêvées.











C'est l'immobilier qui guide les travaux nous dit Camille Pelletier, mais quand on voit ce qui a été fait il fallait quand même osé et y croire.
























Mais, la deuxième information importante c'est que le chauffage au sol va prendre du retard. Nous pensions que les dalles de sol allaient pouvoir être posées à partir du 20 novembre et les plannings avaient été élaborés comme cela. Mais tout est décalé de 15 jours. La chaufferie n'est toujours pas raccordée aux tuyaux....

Il faudra après, 17 jours pour monter en température, cela nous fait une pose du dallage uniquement à partir de décembre. Il ne nous reste plus de marge pour une fin de chantier le 20 décembre. En sachant que nous avons demandé au menuisier de nous faire les meubles de cuisine (sur mesure).  Cela va laisser un peu plus de temps au maçon pour  travailler sur le premier étage et finir les salles de bains. 

Nous avons rencontré aussi le terrassier et fait le point sur tous les travaux de cet hiver. Quelques mots sur le bassin.




  











Il se remplit d'eau lentement mais surement. Nous avons prévu de réaliser un mouvement d'eau avec ce bassin. L'eau rejaillira (grace à une pompe) en hauteur. Une partie sous forme de cascade directement dans le bassin et une autre partie sous forme d'un ruisseau qui rejoindra le bas du bassin.


Nous ferons partir l'excédent d'eau par un petit ruisseau qui traversera le parc et rejoindra la Sonne. Comme vous le voyez, les projets pour l'extérieur sont à l'image des projets pour l'intérieur.
Alors, visiteurs, passants d'un soir, habitants d'un weekend, si vous trouvez dans vos jardins des graines, des boutures de plantes ou d'arbustes, des vivaces ou des rosiers sauvage, qui vous plaisent n'hésitez pas.... Le parc va avoir besoin de s'habiller.    

Lire la suite