Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Château de Celon

La dalle du château

28 Octobre 2008 , Rédigé par Bernard de la Marche Publié dans #Travaux

LA DALLE DU CHATEAU

Passant par Celon avant d'assister à une réunion dans le prieuré de Puychevrier (36) à côté de Le Blanc....

avec sa superbe église ....


la fille du château est passé prendre quelques photos de la dalle de compression dont nous avons vu la réalisation - vous vous rappelez les Belges et les tuyaux - et qui était peut-être sèche. Elle a pu ainsi parcourir le rez-de-chaussée et voler quelques images pour vous. 











 Voici, la vue de la grande salle avec cette nouvelle dalle.












Et, la vue de la cuisine dans la même configuration....











La bibliothèque à droite et la salle de repas la cuisine à gauche.












La petite pièce de la tour "Ouest" et l'entrée de la tour "Est" avec l'oratoire au fond.













Là, c'est l'accès à la salle de repas et à gauche les tuyaux de chauffage .....


Voici le nouveau mur de la chambre de Céris, en effet le maçon à préférer abattre la fameuse cloison en placoplatre que nous trouvions si peu à sa place dans un château du XVe et utiliser à la place les briques que nous avons déjà vu précédemment.





Et pour finir, une vue de la fenêtre de la tour que l'on voit dans la chambre des jumelles.




Avec les murs en crépis à "pierre vue", je crois que cela sera superbe. 
Vivement demain.... 


Lire la suite

Des Belges à Celon

24 Octobre 2008 , Rédigé par Bernard de la Marche Publié dans #Travaux

Des Belges au château

Nous avions évoqués la pose de la dalle de compression pour le lundi 20 octobre 2008, mais nous ne savions pas qu'elle viendrait de Belgique.....

 















Comment vous ne me croyez-pas ?
















Alors, hommes (et femmes) de peu de foi....











Je crois que seul le produit venait de Belgique et que l'entreprise venait de la région (nous préférons faire intervenir des entreprises des alentours), mais je vous tiendrais au courant.
Sinon, je penses que vous avez compris le mécanisme.


Des hommes et des tuyaux.


Le produit ensuite est répandu sur le sol du rez-de-chaussée ....
























Et bien étalé..........





















Une dernière image de la cuisine avec ces tuyaux que vous ne verrez plus :




Et plusieurs étapes du travail à proximité de la voute de la cuisine.....






















Les trépieds en fer que vous voyez sur la dalle servent de joints de dilation pour la mise en chauffe.










A partir de lundi 27 octobre, le chauffagiste va commencer à faire monter en température les tuyaux noyés dans cette dalle de compression, pour que mi novembre l'entreprise de maçonnerie puisse commencer la pose du dallage en pierre. Les équipes du chauffagiste sont en train de ré installer la chaudière dans la chaufferie, maintenant que la cheminée a été refaite.






Reste encore pour cette partie là, à déplacer la cuve de fioul pour l'installer à l'extérieur et libérer de la place pour tout ce qui est chauffage.

Il y aura peut-être un peu de chauffage pour le week-end de la Toussaint au château.


Lire la suite

Octobre à Celon

19 Octobre 2008 , Rédigé par Bernard de la Marche Publié dans #Travaux

OCTOBRE A CELON


La dame du château de Celon à visité ces terres cette semaine. Il faisait un superbe soleil d'automne et les travaux avançaient bien avec ce temps clément. Quel rapport entre le soleil, Sylvie et le château ? Tout simplement parce que sur 140 photos, nous en avons presque 90 du parc :




 







De l'allée des tilleuls:


















Des douves










Du bassin











Des arbres du parc











Vous avez raison c'est superbe, et moi je ne vous montre que des travaux, des tuyaux, des murs, des pierres et des projets. Il faut croire qu'entre Sylvie, la sylvestre hôtesse de ce parc, et moi, Bernard de la Marche brute épaisse venu du moyen-âge, vous avez un bel équilibre ....
Vous riez ! Pourtant regardez : Sylvie - sylphide (génie aérien féminin plein de grâce - Larousse) et devinez son métier ! Quand à Bernard, c'est un nom qui descend de ours (C'est pour çà que j'aime le miel) et j'en ai le goût de la solitude. 

Je sais, ce blog est aussi un blog de culture.

Mais, restons honnête jusqu'au bout. Nous avons quand même des photos du château et des travaux. L'installation du chauffage au rez-de-chaussé continue...



 









Les tuyaux du chauffage au sol sont posés partout et le 20 et 21 octobre 2008, la dalle de compression va être coulée. Ensuite à cet étage plus rien pendant 2 semaines, le temps que la dalle sèche et que le chauffage monte en température à l'intérieur de cette dalle. Nous devrions dormir au château le week-end de la Toussaint et profiter de ce rez-de-chaussé, avant la pose du dallage en pierre. 

Le maçon, continue ses travaux au premier étage.



   
Ils viennent de poser la doublure phonique du mur qui sépare la suite et la chambre de Céris et commencent de refaire le mur de la chambre des jumelles - celui qui a été démoli la semaine dernière - avant de le recrépir




Vous remarquerez le détail de ces briques avec un isolant phonique et thermique au milieu ...



Au premier toujours, notre tailleur de pierre refait le passage entre la grande chambre de la suite et la chambre des jumelles.














L'objectif est retrouver un peu le style des fenêtres anciennes des autres étages.














Même si celle-ci est devenu un passage entre deux chambres.


Pour terminer puisque tout est en route et que les travaux avancent lentement, voici des nouvelles de nos projets 2009, voir 2010. Sans vouloir être désagréable, je vous rappelle que je suis toujours dans l'attente d'une dénomination pour cette maisonnée ...

 
 













Qui sera demain notre terre d'accueil.  Notre intention par rapport au château est de séparer les espaces. Avec une entrée dans le patio..... 

















L'entrée se fera de ce côté-ci et nous aurons uniquement des fenêtres au rez-de-chaussée ....
Ce qui permettra à chacun d'avoir des espaces d'entrée et de sortie, des espaces de vie différents. Pour la maisonnée, cela sera la patio et le parc du côté du bassin d'eau et pour le château cela sera l'espace entre le corps de logis et les douves. 

 










Là où nous avons deux portes et une fenêtre, nous aurons trois grandes fenêtres. Je vous rappelle qu'à cet étage, nous supprimons le mur de séparation entre la cuisine et la grange, pour faire une seule pièce avec une cheminée ouverte à 240° au milieu.



Au lieu de cette cheminée murale d'aujourd'hui.








Une fenêtre, ici aussi pour comtempler le jardin et le bassin de Sylvie....




Et la suppression de l'escalier de ce côté là, remplacer par un escalier tournant de ce côté çi....














Au premier, une seule grande pièce aussi, pour le bureau-bibliothèque de votre serviteur (je vais enfin pouvoir écrire mes mémoires) et au second deux chambres de 25 m² avec une salle de bains. Ce qui nous permettra d'accueillir dans cette maison 6 à 8 personnes (avec un canape-lit en bas et 5 lits en haut).

Reste le chiffrage des travaux..... et le financement de ceux-ci....  

Lire la suite

La voute

12 Octobre 2008 , Rédigé par Bernard de la Marche Publié dans #Travaux

LA VOUTE

Est-ce que vous vous rappelez la petite salle à manger....  (décembre 2007)












Est-ce que vous vous rappelez la cuisine qui est derrière la cloison...












L'étape suivante c'était:  casser, démolir, abattre les murs. Et nous avons eu cette étape..... (juillet 2008)













Et maintenant, voilà ou nous en sommes.........(octobre 2008)






 













Là, c'est la vue depuis l'ancienne cuisine ...




















Là, c'est la vue depuis l'ancienne salle à manger, avec cette superbe voute à la place de l'ancienne cheminée. C'est un tailleur de pierre en stage chez l'entreprise de maçonnerie qui a réalisé cette voute. En parcourant ce rez-de-chaussée on a vraiment l'impression que tout est de la même époque. Notre objectif était de rendre cohérent et harmonieux ces pièces et en voyant le résultat, on ne peut être qu'heureux. Cette immense cuisine va vraiment être un lieu extraodinaire.
Regardez les fenêtres de la cuisine retravailler par ce tailleur de pierre: 














Elles donnent l'impression d'être là depuis le moyen-âge.

Un autre lieu qui à changé, c'est l'ancien cellier.
Souvenez-vous en décembre 2007 :

















Et regardez maintenant le même lieu, photographié du même endroit.




























Plus grand chose à voir avec hier. Cette pièce a été faite en crépis total, car elle va servir de lieu d'accueil pour des toilettes, une machine à laver le linge et aussi le compteur électrique.

Toutes les plaques que vous voyez au sol, ce sont des dalles isolantes posées par l'entreprise de chauffage sur lesquelles seront posées les conduits du chauffage au sol.  











Ce qui veut dire que pour le maçon, le rez-de-chaussée est fini et qu'il va continuer au premier étage. Car, il a du travail avec nous, le pauvre.... Certains murs ne sont vraiment pas beaux:












Là, c'est celui de l'escalier qui mème à la chambre des jumelles. A l'origine, il devait juste être piqué pour projeter le crépis, mais vu l'état du mur et la façon dont il était construit, nous n'avons pas eu d'autre choix que le demander sa reconstruction. Ce qui nous permettra de supprimer le retour de la porte palière et de gagner ainsi quelques centimètres carrés. Précieux centimètres carrés presque aussi chers que les carrés Hermès ! Il est temps que tous ces travaux lourds de maçonnerie se terminent, sinon nous allons être obligé d'ouvrir une souscription "Les amis du château de Celon", pour le terminer.

Autre territoire qui s'aménage, le "bassin de Sylvie" (nom déposé pour la France, l'Europe, les Etats Unis d'Amérique et Zanzibar).
















Hier, forêt vierge et broussaille


Aujourd'hui espace dégagé....Mais qui reste à aménager.



Reste encore à baisser un peu plus le sol, à dégager le mur de droite, à planter des saules pleureurs, à installer une pompe qui fasse jaillir l'eau au milieu du grand mur.





Là, je verrais bien quelques arbres, ou des rosiers grimpants sur une tonnelle, ou des arbustes fleuris entourant des bancs et une table, ou un jardin japonais avec cailloux et pierres. J'attends vos idées...















Pour finir, une belle image des nouvelles douves presques terminées.


Paisible n'est-ce pas !

Lire la suite