Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Château de Celon

SOLEILS D'AUTOMNE A CELON

20 Octobre 2011 , Rédigé par Bernard de la Marche Publié dans #Le château en 2011

SOLEILS D'AUTOMNE A CELON

Magie des saisons de nos temps modernes, un été humide et un automne ensoleillé. Je ne sais, si les vieux berrichons se retournent dans leurs tombes - paisiblement bien sur -, mais l'automne est somptueux sur Celon.

PA180081   

 

L'allée des tilleuls, commence tout juste à se parer des teintes de l'automne et le château joue encore à cache cache avec les feuilles des arbres.....

PA180084 

 Nous avons été même obliger de tondre une dernière fois, pour que le parc reste accessible aux visiteurs. 

PA180078

  PA180087

PA180034

 P8160009

Comme vous le voyez, le tracteur a encore une fois, fais preuve de vaillance. Il semble malgré tout, qu'une révision s'impose. Le rythme de travail est trop intense pour lui. Peut-être avons nous mal calibré la puissance de la machine ?

 

Etude-source-19-20-21-22-23.jpgMais, l'automne n'est pas que beauté et harmonie au château. C'est aussi le temps de l'inquiétude. Les travaux que nous avons entamé pour restaurer la métairie ont perturbé les flux souterains de l'eau. Comme le montre cette image, de nombreuses sources serpentent dans le parc, presque 23 sources souterraines.

On savait déjà, vu la forme de certains arbres que des noeuds d'énergie se formaient quand deux sources aux flux contraires se croisaient à des profondeurs différentes:

23032009744.jpg

Mais là, le problème est plus complexe. L'eau de certaines sources a changée de direction..... Perturbée par nos terrassements ou par les forages de l'étude de sol, l'eau qui alimentait les douves a disparue. 

P9190041

 PA180031

Ce qui va poser un problème pour les poissons qui y gîtent. Bien sur d'autres bassins semblent en avoir profité, comme le bassin qui se trouvent derrière la métairie, mais cela nous inquiète sérieusement.

PA180072

Peut-être est-ce tout simplement lié au manque d'eau général, aux nappes phréatiques qui n'arrivent pas à remonter, à cette sécheresse généralisée qui frappe l'Indre. Nous l'espérons... 

Malgré tout, nous avons demandé au sourcier qui nous avait aidé à identifier ces sources, de nous aider à nouveau. Nous devons retrouver de l'eau pour ces douves, retrouver les autres sources et pouvoir ainsi stabiliser la métairie. La dernière conséquence de ces mouvements hydrauliques non maîtrisés, c'est la version allégée des travaux de la restauration de ce bâtiment. 

Nous ne faisons que reconstruire l'existant....

Scan V9 S 001Plus petit, moins de chambres, encore une fois, comme pour le château, c'est le bâtiment qui a dicté sa loi.

Plus de pigeonnier, de bureau donnant sur le parc, de grande chambre avec bain, de salon avec vu sur les rosiers, de sauna intérieur...... Uniquement, la restauration du bâtiment, de l'auvent qui sera fermé et de la porcherie qui sera légèrement agrandie pour en faire une chambre. 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article