Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Château de Celon

Une tour coiffée

12 Décembre 2016 , Rédigé par Bernard de la Marche

Une tour coiffée

Vous avez vu la tour entourée de ses échafaudages en fer qui vont permettre aux couvreurs de travailler en toute confiance, mais je suis sur que vous ne l'avez pas vue coiffée     

Une tour coifféeUne tour coiffée
Une tour coiffée

Qu'y a t'il derrière cette bâche, qui va protéger les ouvriers des rigueurs de l'hiver, de la pluie et du vent.  Et bien tout simplement le détail des étapes que suivent ces couvreurs pour refaire la toiture.

Une couche de voliges dans un sens sur les 8 mètres de hauteur de cette pointe et une couche de voliges dans l'autre sens sur les 8 mètres de hauteur.

C'est sur cette architecture de bois, qu'ils vont dessiner chaque tuile à l'aide d'un grand compas, chaque tuile sera ensuite découpée une à une pour respecter ce dessin. Gros travail.......

 

Une tour coiffée
Une tour coiffée

J'ai pu aussi contempler la pointe de cette tour. Une pointe tout en bois travaillé... Sur laquelle hier on fixait un épis en zinc 

 

L'avantage de monter tout en haut de cette tour grace à l'échafaudage c'est de voir le monde et Celon d'une façon différente.  Des images du village et des alentours surprenantes...

  

Une tour coifféeUne tour coiffée
Une tour coifféeUne tour coiffée

On se rend compte aussi, tout en haut de cet échafaudage, qu'il était vraiment temps de faire ces travaux de réfection. La toiture du début du 19ème siècle était intact, mais les ardoises qui s'envolaient lors des vents violents de l'hiver, risquaient de laisser à nue cette superbe architecture de bois.

Vous vous rendez compte, une toiture qui date de Napoléon ! Cela veut dire que dans 200 ans, des hommes, des femmes, ou des ordinateurs homo-quantiques, contempleront le travail de nos couvreurs et penseront au passé et à l'histoire de cette année 2016.  

 

Une tour coiffée
Une tour coifféeUne tour coiffée

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article