Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Château de Celon

Le parc de Celon en janvier 14

24 Janvier 2014 , Rédigé par Bernard de la Marche

Le parc de Celon en janvier 14

L'hiver est là, avec sa froideur, ses pluies et ses vents. Les feuilles sont tombées depuis longtemps et ne restent que des branches décharnées sur des arbres nus. C'est le temps du silence et de l'attente. Nous ne sommes plus habitués à ces heures de patience. Rien à planter, rien à couper, rien à remuer. Attendre....

Le parc de Celon en janvier 14 Le parc de Celon en janvier 14
Le parc de Celon en janvier 14

Les douves ont perdues les herbes de l'été, l'eau est claire et reflète simplement le ciel gris.

Même les carpes ont disparues, elles se cachent au fond de la vase. Elles attendent comme nous d'autres temps plus clément.

Le parc n'est pas encore structuré pour l'hiver. Il va nous falloir planter d'autres arbres, dont les formes seraient mis en valeur par ces mois là. Il faut du temps pour concevoir cette architecture paysager et jusqu'à ce jour, nous avons surtout travailler sur les murs.

Le parc de Celon en janvier 14

Seule la lumière de ce mois de janvier, habille les lieux. Les douves deviennent le seul décor. Cette eau qui coule et parcoure le parc donne une couleur particulière à ce domaine.

Le parc de Celon en janvier 14 Le parc de Celon en janvier 14
Le parc de Celon en janvier 14

La patience, n'est pas mon fort. Des listes de travaux, d'achats de plantes, d'arbres à planter s'accumulent sur le bureau. Des essais, des dessins, des gribouillis remplissent la poubelle. Des catalogues de rosier, de vivace, de clématites ou de cornus trainent partout. Mais, c'est surement comme l'amour. Le temps de l'attente rend la rencontre encore plus belle.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article